Comment faire une reconversion professionnelle sans perdre son salaire ?

Vous voulez prendre un nouveau départ pour votre vie professionnelle. Vous voulez vous reconvertir mais vous êtes bloqué(e) par quelque chose : la peur de perdre votre salaire. Pas la peine d’avoir peur. Des dispositifs et des aides sont prévus pour que vous puissiez être payés même pendant votre reconversion. Cet article vous dira tout sur le sujet. Découvrez alors comment faire pour se reconvertir sans perte de salaire.

Comment se reconvertir tout en étant rémunéré(e) ?

L’idée de plus recevoir de salaire peut constituer un frein au processus de reconversion professionnelle. Pourtant, il existe des moyens pour que vous continuiez à être payé tout en étant en reconversion. Vous avez le choix entre bénéficier des différents dispositifs de financement mis en place par l’Etat ou suivre une formation rémunérée.

Bénéficier des aides et des dispositifs de financement

En étant salarié, vous avez droit à un compte personnel de formation (CPF). C’est un dispositif qui peut financer vos formations (à condition que celles-ci soient éligibles au financement CPF). Cela vous permet, non seulement de garder votre salaire, mais aussi de conserver votre couverture maladie, votre mutuelle employeur, … Par contre, si votre formation n’est pas éligible au financement CPF, alors vous ne pourrez pas profiter des avantages cités précédemment. Dans ce cas, si vous voulez avoir une source de revenus pendant votre reconversion, vous devez suivre une formation rémunérée. Le PTP ou le Projet de Transition Professionnelle est également un autre dispositif de financement. Il peut financer votre formation et vous permet de maintenir votre formation. Il est destiné aux personnes salariés du privé.

Suivre une formation rémunérée

En optant pour une formation rémunérée, vous pouvez la suivre et être payé pour. Plusieurs établissements peuvent offrir cette rémunération, à savoir :

  • Pôle emploi : pour les formations dans les métiers en pénurie
  • Greta (groupement d’établissement spécialisé dans la formation des adultes en insertion professionnelle)
  • Agence nationale pour la formation des adultes ou AFPA : pour les validations des acquis de l’expérience (VAE) et formations

A part cela, il y a aussi les contrats de professionnalisation qui sont accessibles aux étudiants et aux demandeurs d’emploi. Ces contrats vous permettent de vous former et de travailler en même temps dans une entreprise. Cela constitue donc une bonne alternative pour faire une réorientation professionnelle et quand même avoir une source de revenus.
Le dispositif Pro-A vous permet de bénéficier de l’alternance pour votre reconversion. Dans ce cas, votre formation est prise en charge par l’opérateur de compétences de l’entreprise. Et vous percevez la totalité de votre salaire.

se reconvertir mais dans quoi

Réussir à se reconvertir sans perdre son salaire : quelles sont les étapes à suivre?

Pour faire une reconversion sans perdre votre salaire, il y a des étapes et procédures que vous devez suivre. Ce sont : le bilan de compétences, validation du projet de formation et montage du projet de prise en charge.

Validez votre projet de formation

Après le bilan de compétences, vous aurez une idée précise du métier que vous voulez faire. Vous connaissez également les formations dont vous avez besoin pour concrétiser votre projet. Pour que ces formations soient financées par le CPF, il vous faut créer un dossier de formation depuis votre compte sur le site moncompteformation.gouv.fr.
Si votre formation n’est pas éligible au CPF, les conditions de financement devraient être trouvées sur le site du centre de formation en question.
Si vous optez pour un contrat en alternance, les procédures ressemblent à celles d’un recrutement (lettre de motivation, CV, entretien, …).

Montez vos projets de prise en charge

Si vous voulez bénéficier d’un PTP, vous devez envoyer une demande d’autorisation d’absence à votre employeur. Cette demande doit mentionner la date de début et la durée de la formation, l’organisme de formation, et la désignation et la date d’examen de certification. Cette demande doit-être envoyée au moins 120 jours avant la formation.
Si votre employeur ne prend pas en charge la formation, vous pouvez envoyer le dossier à un organisme de financement tel que le Fongecif ou l’Opca. Le dossier et le processus dépendent de chaque organisme et il serait mieux de, directement, demander l’information auprès d’eux.

Faire un bilan de compétences

Le bilan de compétences est sans aucun doute l’étape primordiale d’une réorientation. En effet, il vous permet de mieux connaître votre profil professionnel et d’en déduire le métier vers lequel vous devez vous reconvertir. Le bilan peut être financé par le CPF ou autre dispositif de financement.

Autres sujets intéressants :

Le burn-out peut parfois être un signe qu’il est temps pour vous de faire une reconversion professionnelle. Pour en savoir plus sur le sujet, consultez nos autres articles :
Vous êtes intéressé par le bilan de compétences ? Notre équipe vous accompagne !
Contacter un conseiller