Orientation professionnelle des personnes handicapées

Vous êtes handicapé ou un de vos proches l’est ? Vous avez envie de connaître toutes les options qui s’offrent à vous. Vous voulez vous renseigner sur comment choisir son métier si on est handicapé ? Comment se passe l’orientation professionnelle des personnes en situation de handicap ? Qui est-ce qui s’en charge ? Y a-t-il des avantages et comment faire pour en profiter ? Qu’est-ce que le MDPH et le RQTH ? Zoom sur l’orientation professionnelle des personnes handicapées.

Pourquoi faut-il orienter les personnes handicapées ?

Comme tout le monde, les personnes ayant des infirmités doivent faire une orientation professionnelle. Le but est de vous aider à choisir le métier qui est adapté à votre situation afin de faciliter votre insertion professionnelle.
D’ailleurs, si vous avez une Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH), vous bénéficiez d’un accompagnement spécialisé vers l’emploi. Autrement dit, une orientation professionnelle vers le marché du travail ou vers une rééducation professionnelle, selon votre besoin. Cela vous permet de déterminer le type d’environnement professionnel dans lequel vous devez évoluer, en milieu ordinaire ou en milieu protégé.

Qui est chargé de l’orientation personnelle pour les handicapés ?

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) est l’organisme qui se charge de l’orientation professionnelle des handicapés via le RQTH. Pour être reconnu travailleur handicapé, vous devez en faire la demande auprès de la MDPH de votre région. Vous devez aussi avoir plus de 16 ans.
Après l’analyse de la commission des droits de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH), la MDPH vous envoie une notification d’orientation professionnelle. Cette notification vous informe sur l’accord ou le refus de votre demande.

orienation professionnelle handicapée

Comment profiter des différents avantages ?

Avoir la reconnaissance de qualité de travailleur en situation de handicap offre plusieurs avantages. Vous aurez des aides matérielles et financières. D’ailleurs, vous pouvez accéder aux centres de pré-orientation professionnelle MDPH qui proposent des rémunérations.
Si vous souhaitez vous faire attribuer une orientation professionnelle RQTH, vous devez déposer un dossier RQTH à la MDPH. Ce dossier doit contenir :

  • Une fiche d’évaluation de demande d’orientation professionnelle que vous pouvez télécharger en ligne
  • Un certificat médical de moins de six mois
  • Une photocopie de votre pièce d’identité ou de celle de votre représentant légal
  • Un justificatif de domicile
  • Et éventuellement un curriculum vitae

Que faut-il faire en cas de refus par la MDPH ?

En cas de refus de votre orientation professionnelle par la MDPH, vous avez la possibilité de faire un recours administratif. Dans un délai de deux mois après la décision, vous pouvez envoyer un courrier de contestation à la MDPH. Si après cela, la décision de la MDPH ne vous satisfait pas toujours, vous pouvez la contester auprès du tribunal de grande instance ou du tribunal administratif, et ce dans un délai de 2 mois.

Vous êtes intéressé par le bilan de compétences ? Notre équipe vous accompagne !

Contacter un conseiller