Comment devenir aide-soignant ?

Vous avez décidé de devenir aide-soignant et voulez mieux connaître ce métier. Comment faire pour devenir aide-soignant ? Quelles sont les étapes et les procédures à suivre ? Trouvez dans cette fiche métier les informations sur la carrière d’aide-soignant(e) ainsi qu’un guide pour le devenir.

Généralités sur la carrière d’aide-soignant

L’aide-soignant ou l’aide-soignante est le personnel de santé le plus proche des patients dans les hôpitaux, centre d’accueil ou chez eux. Ce personnel de santé apporte aux patients une aide médico-psychologique. En effet, il les accompagne dans leur vie quotidienne et leur donne les soins médicaux dont ils ont besoin. En faisant ce métier, vous serez en charge d’assister l’infirmier dans les activités de soins quotidiennes. En d’autres mots, vous assurez l’hygiène des patients et veillez à leur bien-être et confort.
devenir aide soignant

Devenir un aide-soignant, comment faire ?

Profil d’un aide-soignant

Quelles sont les qualités qu’un aide-soignant doit avoir ? Pour devenir aide-soignant en 2022, vous devez avoir certaines compétences et qualités, à savoir :

  • Un sens d’organisation;
  • Un sens de l’écoute;
  • Un goût du contact;
  • Une capacité de travailler en équipe;
  • Une bonne résistance psychologique et physique;
  • Une maîtrise des techniques et règles de sécurité

Des compétences en communication sont aussi nécessaires pour pouvoir transmettre, de manière précise et claire, les informations aux autres membres de l’équipe de soin.

Niveau d’étude

Pour exercer ce métier, il faut obligatoirement avoir un diplôme d’Etat d’aide-soignant (DEAS) de niveau V qui s’obtient après une formation de 6 à 10 mois.

L’accès à cette formation se fait après un concours d’entrée organisé par les Instituts de formation d’aide-soignant (IFAS). Aucun diplôme n’est requis mais il faut juste avoir 17 ans au minimum.
Comment devenir aide-soignante à 40 ans ? Pour une reconversion professionnelle, vous pouvez devenir aide-soignante à 53 ans ou plus. Dans ce cas, vous pouvez devenir aide-soignante sans avoir à passer un concours mais en faisant une Validation des Acquis de l’expérience (VAE). Pour cela, vous devez justifier des compétences professionnelles acquises dans le secteur du paramédical en tant que salarié ou bénévole.

Est-ce qu’il y a des aides de l'État pour se former au métier d'aide-soignant ?

La formations d’aides-soignantes est payante, son coût varie en fonction des IFAS et le montant moyen est de 7000 €.

Dans le cadre d’une recherche d’emploi ou d’une formation professionnelle continue, cela peut être pris en charge par Pôle emploi. C’est également possible avec des bourses de formations sanitaires et sociales. Et puis, dans certaines régions, le conseil régional peut financer votre formation via la subvention régionale – CRIF. Si vous bénéficiez de ce dispositif, vous pouvez avoir une indemnité de formation.

FAQ

Dans de nombreuses régions de France, et sous certaines conditions, la formation d’aide-soignant peut être prise en charge et rémunérée par le CRIF.
Une personne qui suit une formation d’aide-soignant peut percevoir un salaire ou une indemnité de formation par Pôle emploi ou sa région. Un aide-soignant débutant gagne en moyenne 1350 € net mensuel, et cela peut aller jusqu’à 2125 € net mensuel après des années d’expérience.

A lire également :

Vous voulez avoir une orientation professionnelle médicale ou paramédicale et vous cherchez des informations sur d’autres métiers de ce secteur. Alors, nos autres fiches métiers devraient vous intéresser :

Vous êtes intéressé par le bilan de compétences ? Notre équipe vous accompagne !

Contacter un conseiller